Pompe à chaleur air-eau

Transformez l'énergie extérieur en chauffage pour votre intérieur !

pompe à chaleur air-eau

Installation d’une pompe à chaleur air/eau : la marche à suivre

Installer une pompe à chaleur air/eau ne s’improvise pas. Il est conseillé de faire appel à un professionnel certifié RGE pour que l’installation se fasse dans les règles de l’art et ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite. Mais comment cela se passe-t-il ? Quelle est la configuration nécessaire ? Faisons le point ensemble

Petit rappel

Une pompe à chaleur air/eau est un système de chauffage éco-responsable qui capte les calories dans l’air extérieur (même lorsqu’il fait froid) pour les injecter dans le circuit de chauffage central d’une habitation. Pour cela, elle est constituée de 2 modules. Un à l’extérieur du logement pour récupérer les calories. L’autre à l’intérieur pour diffuser la chaleur dans le circuit de chauffage central de l’habitation. On parle dans ce cas de pompe à chaleur air/eau bibloc. Parfois, seul le module extérieur est présent et rassemble toutes les fonctions, il s’agit alors d’une pompe à chaleur air/eau monobloc.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau

Les avantages d’une pompe à chaleur air/eau sont multiples :

  • l’utilisation d’une énergie propre, gratuite et renouvelable : l’air
  • Des économies d’énergie : une pompe à chaleur consomme 2 à 3 fois moins que des radiateurs électriques ou qu’un chauffage classique au fioul ou au gaz.

Il n’est pas nécessaire de prévoir des travaux importants lors d’une rénovation : l’utilisation du chauffage central existant est possible.

Avec logo bloc promo green travaux vous bénéficiez :

  • d’une étude gratuite de votre éligibilité aux aides financières
  • d'une mise en relation simplifiée avec des artisans certifiés RGE proche de chez vous

Faire appel à un pro

Le choix du matériel doit se faire en accord avec un professionnel certifié RGE. En effet, plusieurs points sont à prendre en compte pour un fonctionnement optimal. En cas de sur-dimensionnement, le surcoût peut être important (achat et installation) avec le risque d’une surconsommation d’électricité. Ce qui est particulièrement contre productif quand l’objectif est de faire des économies d’énergie. En cas de sous-dimensionnement, le recours à un autre mode de chauffage en appoint sera trop fréquent avec une baisse des économie d’énergie à cause d’une succession de mise en service/mise en veille trop fréquente.

L’expert va tout d’abord faire une étude du logement afin de déterminer les caractéristiques de la pompe à chaleur air/eau la plus adaptée. Il tiendra compte de plusieurs points :

  • la région et la localisation
  • la configuration et la surface de l’habitation 
  • la qualité de l’isolation
  • les sources de chaleur existantes ou celles à prévoir
  • les branchements électriques disponibles ou éventuellement ceux à faire installer
  • les branchements aux sources de chaleur existants comme une ancienne chaudière ou un plancher chauffant.

À noter : pour bénéficier des aides de l’état sur la transition énergétique, l’installation de votre pompe à chaleur air/eau doit absolument être confié à un installateur certifié RGE

Où installer sa pompe à chaleur air/eau ?

Le choix de l’emplacement des unités de la pompe à chaleur ne doit pas être laissé au hasard.

Prenons le cas par exemple de la pompe à chaleur bibloc. L’unité extérieure doit disposer d’au moins 1 m² au sol dans un espace aéré et être installée à l’abri des courants d’air. Pour éviter d’endommager le moteur du ventilateur, les vents dominants sont à éviter le plus possible. Il faut aussi tenir compte du Coefficient de Performance (COP) de la pompe à chaleur air/eau pour bien positionner ce module extérieur et bénéficier du maximum de ses capacités. La proximité du circuit de chauffage existant dans le cas d’une rénovation est aussi un paramètre important de l’installation.

installation d'une pompe à chaleur air/eau
installation d’une pompe à chaleur air/eau

Dernier point et pas des moindres, même si les nouvelles technologies tendent à supprimer ce désagrément, l’unité extérieure d’une pompe à chaleur peut émettre du bruit. Vos voisins pourraient vous en tenir rigueur si vous l’installez trop près de leurs fenêtres. De même, pensez à vos terrasses et vos chambres. Il serait dommage de perdre le sommeil ou se gâcher les belles soirées d’été, même si des écrans acoustiques existent aujourd’hui. Les emplacements les plus conseillés pour installer le module extérieur de votre pompe à chaleur air/eau sont proche d’un garage ou d’une salle de bain.

Pour l’unité intérieure, les contraintes sont moins grandes. Elle a besoin de 1 à 2 m² pour une pose correcte. On pourra l’installer dans un garage, un local technique ou une buanderie. Par contre, elle devra être proche de la chaudière existante pour que le raccordement se fasse facilement.

Dans le cas d’une pompe à chaleur air/eau monobloc, tout se passera à l’extérieur. Il faudra donc prendre en compte toutes les recommandations dont nous venons de parler.

Il est à noter que plus la longueur de raccordement entre la pompe à chaleur air/eau et le chauffage centrale de l’habitation est faible, plus la performance du dispositif sera optimale.

Attention : si vous souhaitez installer une pompe à chaleur air/eau dans votre habitation, il vous faudra faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. En effet, cela modifie l’aspect extérieur de votre logement et les règles de l’urbanisme doivent être respectées.

Décrivez votre projet de travaux d'économies d'énergie

Choisissez votre type de travaux
Nom
Prénom
Mail
Téléphone
Code postal
Ville
Description de votre projet