Chaudière à condensation

Une des chaudières les plus performantes sur le marché !

Prix d’une chaudière à condensation : comment s’y retrouver ?

Quel prix pour une chaudière à condensation ? Quelle rentabilité ? Y a-t-il des frais annexes ? Les économies, sont-elles si intéressantes ? Greentravaux vous aide à y voir plus clair.

La chaudière à condensation réutilise la chaleur des fumées de combustion pour préchauffer l’eau du circuit de chauffage central. En découle des économies d’énergie et donc financières de près de 25 % par rapport à un modèle de chaudière classique.

S’équiper de ce type de chaudière s’avère être un choix particulièrement intéressant tant en construction qu’en rénovation. Le seuil de rentabilité est atteint en 6 ans. L’investissement initial est donc très vite amorti. Le prix d’achat d’une chaudière à condensation est un peu supérieur à celui d’une chaudière classique, mais grâce aux aides mises en place par l’Etat français, les coûts d’achat d’une chaudière à condensation restent équivalent de ceux d’une chaudière classique.

Avec logo bloc promo green travaux vous bénéficiez :

  • d’une étude gratuite de votre éligibilité aux aides financières
  • d'une mise en relation simplifiée avec des artisans certifiés RGE proche de chez vous

De quels critères dépend le prix d’une chaudière à condensation ?

Avant de se décider pour un modèle de chaudière à condensation, il est important de prendre en compte de plusieurs facteurs :

  • l’énergie choisie. Si la majorité des chaudières à condensation fonctionne au gaz de ville, cette technologie est aussi disponible pour d’autres énergies comme le fioul ou les granulés de bois ou le gaz naturel.
  • le volume de l’habitation et le nombre d’occupants. Ces données permettront de déterminer la puissance de la chaudière.
  • la qualité de l’isolation. En effet, de la performance de l’isolation va dépendre le confort intérieur de la une maison, et donc le dimensionnement de la chaudière.

Le modèle et la puissance de la chaudière à condensation retenue découlent de toutes ces données.

Quel est le prix d’une chaudière à condensation ?

Le prix d’une chaudière condensation au gaz se situe entre 2 000 € et 6 000 €. Auquel il faut ajouter entre 500 € et 1 500 € pour la pose et le prix de l’ouverture du compteur gaz (si nécessaire). Au total, l’enveloppe s’élève en à moyenne 5 000 €. Les économies d’énergie réalisées et les aides de l’état permettent de rentabiliser rapidement l’investissement.

prix chaudière à condensation
prix chaudière à condensation

Pour une chaudière au fioul, les prix sont compris entre 2 500 € et 8 000 €. Le montant de la pose s’élève entre 1 000 € et 3 000 €. À cela, s’ajoute le prix de la cuve permettant de stocker l’énergie entre 500 € et 1 500 €. Il est possible de faire enterrer cette cuve ce qui entraîne un surcoût supplémentaire. Au total, le budget sera de 8 650 € en moyenne. Compte tenu du prix actuel du fioul au litre, cette solution n’est pas vraiment rentable et doit donc être évité. 

Une chaudière à granulé bois est un investissement encore plus important : entre 3 000€ et 20 000 € pour le matériel, entre 1 000 € et 3 000 € de pose et le silo de stockage entre 800 € et 3 000 €. Il sera placé proche de la chaudière pour que l’approvisionnement puisse se faire en continu. L’équipement se chiffrera en moyenne à 15 400 €.

Un entretien obligatoire

L’entretien d’une chaudière à condensation est obligatoire. Il doit être effectué tous les ans. Une visite d’entretien se facture entre 95 € et 200 € selon le contrat souscrit. Plusieurs options peuvent en effet être proposées en complément de l’entretien, comme les dépannages sous 24 h ou 48 h en cas de panne.

Pour en savoir plus sur l’entretien d’une chaudière à condensation

Les aides de l’état

Pour aider les Français dans leur transition énergétique et pour que le prix ne soit pas un frein pour les foyers les plus modestes, l’état à mis en place des aides financières.

  • La prime énergie délivrée après la fin des travaux
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique
  • l’éco-prêt à taux zéro dans une limite de 30 000 €
  • un taux de TVA réduit à 5,5 %
  • des aides locales proposées par les collectivités territoriales

Pour bénéficier de ces aides , il est obligatoire de faire appel à une entreprise portant la mention « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE) pour la fourniture et l’installation de votre chaudière à condensation. Pour en savoir plus sur les aides de l’état, connectez-vous au site de l’ADEME

Décrivez votre projet de travaux d'économies d'énergie

Choisissez votre type de travaux
Nom
Prénom
Mail
Téléphone
Code postal
Ville
Description de votre projet