Comment bien entretenir votre pompe à chaleur ?

Un décret de 2010 oblige les propriétaires d’équipements utilisant des fluides frigorigènes, comme les pompes à chaleur, à réaliser un contrôle annuel d’étanchéité. Votre PAC est concernée par cette obligation si sa quantité de fluide dépasse les 2 kg… L’entretien de votre pompe à chaleur est donc nécessaire. Comment faire ? Qui contacter ?

Pourquoi faire contrôler sa pompe à chaleur par un professionnel ?

Les pompes à chaleur dont la quantité de fluide dépasse deux kilogrammes (soit des PAC de plus de 12 kW) nécessitent obligatoirement une vérification régulière de l’équipement par un professionnel. Celui-ci contrôlera les performances globales de votre installation, le compresseur ainsi que l’étanchéité du circuit frigorifique. Il effectuera les réglages nécessaires à votre équipement pour vous garantir dans le temps le plus d’économie d’énergie possible.

L’entretien doit être réalisé chaque année, voire deux fois par an pour les PAC réversibles.

Combien coûte l’entretien d’une pompe à chaleur ?

Réduire facture chauffage
Réduire facture chauffage

Le tarif de l’entretien dépend du type de PAC et des pratiques en vigueur dans votre région. Comptez entre 100 et 400 € à l’année pour faire réaliser l’entretien de votre pompe à chaleur par un professionnel.

La solution la plus économique consiste à signer un contrat d’entretien avec votre installateur afin qu’il se charge du suivi dans le temps de votre équipement. Souvent très intéressants, ces contrats prennent fréquemment en charge les frais de déplacement du technicien en cas de panne.

Ce que vous pouvez faire vous-même

entretien pompe à chaleurAfin de prolonger la durée de vie de votre équipement, maintenir une bonne qualité de l’air et limiter les menues réparations, il est conseillé de veiller au bon fonctionnement de votre pompe à chaleur vous-même. La première action vise à nettoyer et dépoussiérer régulièrement les bouches d’insufflation intérieures. Il vous faut vérifier aussi régulièrement le niveau d’eau dans le circuit (pour les pompes à chaleur air/eau) ainsi que la pression de l’équipement. Enfin, pensez à vérifier l’unité extérieure. Elle peut être obturée par des débris végétaux ou même du givre. Dans ces cas-là, le ventilateur force inutilement et s’use prématurément.

Remplacement du fluide frigorigène : à faire tous les 5 ans

Parce qu’il peut s’altérer avec le temps, il est vivement conseillé de remplacer le fluide frigorigène tous les 5 ans. Pour une telle intervention, comptez entre 150 et 450 € HT par kilo de fluide remplacé. Cette opération doit obligatoirement être effectuée par un professionnel compte tenu de la dangerosité de la substance.

Les pannes qui peuvent toucher votre pompe à chaleur

Les problèmes les plus fréquents qui peuvent toucher votre PAC sont essentiellement de trois ordres : il peut s’agir d’un thermostat défectueux, de problèmes au niveau du condenseur (débris qui bloque le bon fonctionnement de la PAC ou système de dégivrage défaillant) ou encore de réparations à faire au niveau des conduits.

Quelle est la durée de vie moyenne d’une pompe à chaleur ?

On estime qu’une PAC ancienne génération a une durée de vie d’environ 15 ans. Les modèles les plus récents devraient largement dépasser ces estimations pour vous permettre de mieux rentabiliser votre équipement et faire plus d’économies d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 4 =